AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thomas J. Clark

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Thomas J. Clark   Dim 25 Nov - 17:35

Informations Communes
Nom : Clark
Prénom(s) : Thomas James
Race : Asgarien
Sexe : Masculin
Monde d'origine : Asgard
Clan : Neutre...Il attend de voir l'évolution des choses pour choisir...

***


Informations Spécifiques à la Race
Âge : 16 ans
Métier : Porteur du Poignard Subtil donc Au Service de Desdémone [contre son gré...]
Monde de résidence : Asgard, Oxford

Daemon :
Nom du Daemon : Jester
Sexe du Daemon : Masculin (et oui, son démon est du même sexe que lui...)
Forme du Daemon : Indéterminé...Pour le moment, mais fait montre d'une préférence certaine pour les félins.

***


Informations Approfondies

Histoire dans un autre post ^^' plus bas =p


Physique : Ses cheveux d'argents, lisses et coupés juste à la nuque, frôlant le haut de son dos, retombant en mèches éparses sur son visage, d'autres mèches frolant ses joues à la peau claire et douce, intriguent et charment. Ses yeux, rouges flamboyants, capturent votre regard et ne le lache pas. Ses mains aux doigts longs et fins, ses membres déliés, ses traits parfaitement fins et bien dessinés...Oui, Thomas est très beau. De taille normale, environ un mètre soixante-dix pour une cinquantaine de kilos, il est assez fins. Mais cette finesse qui lui donne un air assez fragile cache en fait un tempérament assez rebelle, qui lui apporte quelques ennuis parfois, d'où la necessité de savoir se défendre. Son style vestimentaire est assez simple : généralement vêtu d'un pantalon noir et d'une veste blanche, il porte toujours un large manteau noir avec une légère bordure blanche muni d'une capuche qu'il peut rabattre sur son visage, cachant ses étranges yeux rouges. Fait surprenant, il lui manque l'index et l'annulaire de la main gauche.


Caractère : Thomas est très rêveur, doux et calme, mais aussi passioné. Il observe, analysant à une vitesse fulgurante les situations. Impulsif, il n'agira néanmoins jamais tant qu'un de ses proche de lui court un danger. Il préférerais se faire frapper plutôt que de voir un de ses proches souffrir. Pourtant...Il n'est pas spécialement sociable, préférant la solitude et les longues discussions avec son Daemon, Jester. Il n'est pas pour la violence, mais n'hésitera jamais à agir. Quand il agit, il ne regrette rien. Fidèle à ses convictions, il n'a pas peur d'exprimer son avis. Pourtant...Il est gentil. Quand on a son amitié, c'est pour la vie. Sauf quand on le trompe. Alors là...Une bête sauvage. Aucune pitié. Son caractère est assez proche de celui de son Daemon, quoi que ce dernier est moins impulsif... Depuis qu'il est le Porteur, il sort rarement. Il évite de regarder sa main gauche, se sentant nauséeux rien qu'à sa vue. Il se rappellera toujours du sang qui jaillissait de ces petits moignons...En vérité, il est difficile à cerner. Difficile de savoir quelle pensée agite son esprit, quand ses yeux rubis s'enflamment...


Autres:
* A toujours une gourmette au poignet, souvenir de Jim et où son nom, qui était le même que celui du père de Jim, est gravé dessus.
* Porteur du Poignard Subtil...

Code d'approbation du règlement : [OK by Desdé]


Dernière édition par le Lun 26 Nov - 20:20, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Thomas J. Clark   Dim 25 Nov - 20:44

HISTOIRE


En plein milieu d'un hiver froid, il y a 16 ans, un petit garçon naît à Oxford...Ses étranges yeux rouges fixaient calmement la mère qui l'avait mise au monde. Passé quelques secondes où elle resta à échanger ce regard avec son enfant, elle finit par le serrer contre elle, d'un geste où tendresse et révulsion se mêlaient. Tendresse, c'était son enfant, ce petit être sorti de son corps...Révulsion, il lui rappelait cet homme disparu, qu'elle avait aimé et qu'elle aimait toujours de tout son être, cet homme de qui il tenait ces étranges yeux rouges, ces cheveux d'argent fin...Elle finit par mourir, une mort douce, son visage ravagé par le chagrin, son dernier sourire adressé à cet enfant qu'elle avait appris à aimer...Le petit garçon se retrouvait seul. Seul avec son Daemon. Jester...Eux aussi, ils apprirent à s'entendre. Thomas de son prénom, James en souvenir de ce père disparu, plus couramment appelé Thomas, tout simplement, grandit, vivant là où on le recueillait, les nonnes ne voulant pas de lui. Ses yeux et son caractère très marqué le démarquait des autres, il sortait de la masse. Il vivait dans la rue, son Daemon, généralement en chat, installé sur son épaule, sa capuche rabattue. A 14 ans, il connut un jeune homme, de quatre ans son aîné, qui avait conquis son amitié d'un simple sourire agrémenté d'un clin d’œil. Il devint un vrai grand frère pour lui, lui apprenant à se débrouiller. Et puis un jour...

-Hey, Tom', ça te dit de faire un truc marrant?

Thomas releva la tête, plissant le nez, cherchant à deviner le sens des paroles. Jester regardait cet échange d'un air intéressé. Mais méfiant. Jim, nom du jeune homme, avait parfois de mauvais plans...

-Pourquoi pas...Mais ça dépend ce que c'est, répondit le jeune garçon aux cheveux d'argents.
-T'inquiète 'tit frère, tu verras, ça va être drôle, assura Jim avec un sourire confiant et sur de lui.

Thomas lui fit confiance. Pourquoi il ne le ferais pas? Jim avait parfois des idées bizarre, mais généralement, c'était sans danger...


-Ok alors...

Les Daemons échangèrent un regard de connivence. Ils veilleraient sur eux. Jim entraîna Thomas au dessus de la Tamise, sur un immeuble assez haut. Ils regardaient l'eau couler, émerveillés de sa rapidité. Et puis, une chut toute bête. Le temps semblait ralentit. Thomas voyait Jim glisser, sans rien pouvoir faire...Le Daemon de ce dernier, était resté en haut tandis que son humain s'éloignait, tombant dans l'eau...La souffrance, la douleur était visible sur le visage du Daemon, reflet de celle du jeune Jim. Et puis, le Daemon disparut. Alors, Thomas comprit que c'était fini. Les larmes coulaient, silencieuses. Chagrin d'avoir perdu cet être qui comptait tant pour lui... Il resta un long moment, pleurant, Jester ressentant cette même tristesse et ne disant rien, pour ne pas rompre ce moment. Le Daemon contemplait l'eau, avec la folle idée de voir Jim émerger...Et puis, Thomas se leva. Suivit de Jester, il redescendit de l'immeuble. Depuis ce jour, Thomas garda une précieuse gourmette, offerte par Jim.

-Tiens, c'était à mon père. Il avait le même prénom que toi. Elle est pour toi, lui avait-il dit avec un sourire. Le premier cadeau qu'on lui ai jamais fait...Thomas était émerveillé. Il avait un ami, mieux, un frère!

Depuis la mort de Jim, Thomas et Jester parcouraient Oxford. Sans but. Et puis un jour, la faim aidant beaucoup, Thomas vola une pomme sur le marché. Oh, une malheureuse pomme. Mais cela suffit pour qu’il se retrouve poursuivit par des marchands, qui avaient donc laissé leurs étals sans surveillance, fait qui allait rendre service à pas mal d’enfants des rues… Thomas donc, Jester sur son épaule, transformé en souris, ne regardait pas du tout où il allait, loin de là. Tant et si bien qu’il se retrouva…Dans la palais ! Quel sot…Savait-il qu’il risquait sa vie ici ? Il finit par se faire attraper par des gardes, après une haletante course-poursuite dans les couloirs du palais. Jetés dans un sombre cachot, Jester blottit dans ses bras, Thomas se maudit, quel idiot il avait été !

Plusieurs heures plus tard, Thomas ne savait plus s’il faisait jour ou nuit, ayant une totale perte de toute notion temporelle. Le Daemon dormait sans bruit dans ses bras. La porte finit par s’ouvrir, laissant apparaître une femme. Une peau que l’on peut qualifiée de « grisée », des cernes autour de ses yeux d’un brun orangé, surmontés de sourcils clairs et fins, telle était la femme qui l’observait à présent. Le jeune garçon de quinze ans remarqua aussi ses cheveux, longs et bouclés, était clairs et blonds. Elle le regardait, et lui soutenait ce regard presque noisette. Il ignorait à ce moment que la femme qu’il avait en fasse de lui était la reine. Si si, sincèrement, il ne le savait pas. D’un élégant signe de tête, elle lui ordonna de la suivre. Thomas, interloqué, ne comprenant rien à rien, la suivit. Elle finit par l’entraîner dans une vaste salle, où attendait un ours. Sans en avoir déjà vu, mais les connaissant de nom, Thomas sut immédiatement que c’était un Panserbjorn. Un ours en armure. La femme, un sourire que le jeune garçon qualifia de « sadique » lui proposa un pari fou, dangereux, insensé : s’il gagnait contre l’ours, il aurait la vie sauve. C’est ainsi que le jeune homme aux déroutants yeux rouges se retrouva seul face à cette énorme bête.

Le combat commença. C’était couru d’avance. Le Panserbjorn avait l’allonge, la puissance, la rapidité et était doté d’une armure. Et puis…Thomas perçut un éclat . A sa gauche. Que…Un coup de patte de l’Ours, qui s’amusait avec cet humain, si faible face à lui, l’envoya voler tel un patin désarticulé. A l’opposé de cet éclat. Thomas, assez amoché, il faut dire, se releva, passa comme un fou en fermant les yeux et se retrouva…Là où il voulait être ! Remerciant le ciel pour sa chance inhumaine, il tendit le bras vers cet éclat qui l’intriguait et l’attirait tant…Il se retrouva un poignard en main. Poignard peu élégant et à l’aspect plus que fragile. Pourtant…C’est avec cette arme en main que Thomas se retourna vers l’Ours. Le Panserbjorn arrivait vers lui. Jester accroché à son cou, Thomas ferma les yeux et se jeta sur l’animal. Tout d’abord, une douleur. Intense. L’impression qu’un lui coupe la main…Et puis, un poids sur lui. Enorme. Il se fait écraser…Et le sang, mêlé à la salive de l’animal empalé sur le poignard qui était passé comme du beurre à travers l’armure. Thomas s’extirpa avec difficulté de sous l’Ours, à bout de force, il se releva. Le poignard dans la main gauche. Quand il regarda cette dernière, il se sentit mal. Très mal.


-Thomas…
-Jester…Pourquoi je…Ma main…

Sa main…Celle qui tenait le poignard…Un spasme de douleur secoua la garçon tout entier qui s’évanouit. Il se réveilla dans une chambre. Porta son regard sur sa main gauche, vérifiant si tout cela n’était pas un mauvais rêve. Thomas eut de nouveau des nausées. Non, il n’avait pas rêvé. Sa main gauche était désormais dépourvu de son index et de son annulaire. De sa main droite, Thomas serra Jester sous sa forme de chat contre lui. Ferma les yeux.

-Jester…J’ai peur…
-…Chut, dors Thomas…

Thomas se rendormit, d’un sommeil agité. A son réveil, habillé et « nettoyé », il fut amené devant cette femme dont il savait désormais le statut. Elle lui apprit que l’arme qu’il avait utilisé se nommait Æsahættr. Le jeune garçon aux cheveux d’argent apprit diverses choses, notamment qu’il était désormais le Porteur du Poignard et qu’il serait au service de la reine Desdémone. Thomas se soumit, bon gré mal gré. Il se devait de préserver Jester. De retour dans la chambre qui l’avait accueillit, le jeune garçon eut une discussion avec son Daemon.

- Æsahættr…C’est étrange, non ? Je me demande ce que ça veut dire…
-…Pourquoi avoir accepté Thomas ?
-Je sais pas…Sans doute parce que je suis égoïste et que je veux un endroit où on sera en sécurité…
-Mais…
-Chut…On trouvera bien un moyen de se sortir de cette situation.

Devant l’inébranlable optimisme de son humain, Jester s’endormit sous sa forme de chat, encore une fois, alors que Thomas lui caressait le poil. Répétant encore et encore ce nom qui le charmait par ses douces intonations…

- Æsahættr…
Revenir en haut Aller en bas
Desdémone
Reine d'Asgard
avatar

Féminin Nombre de messages : 174
Age : 24
Poste / Métier : Reine d'Asgard
Monde d'Origine : Le royaume des Morts
Camp : Loyauté Asgarienne
Date d'inscription : 01/07/2007

Dæmon
Nom du Daemon: Symiarè et Ràèz
Forme du Daemon: Loup Rouge et Cygne
Sexe du Daemon: Masculin

MessageSujet: Re: Thomas J. Clark   Lun 26 Nov - 20:59

VALIDE

_________________

I'm...
Diabolic
Malicious
Hypocritical
Vicious
Seductress

I'm a Woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-materials.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thomas J. Clark   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thomas J. Clark
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !
» Mélanie quitte le bar du mistral [PV Thomas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Fin :: Corbeille-
Sauter vers: